Africa 2.0

Le Blog de l’Afrique innovante, volontaire et positive

Archive for septembre 2006

Meilleurs sites de compagnies africaines

with one comment

Le constat est là et sans appel: les billets d’avion vendus par les compagnies aériennes africaines sont tres chers. comment reduire la facture pour les usagers que nous sommes?

  • La premiere piste me direz vous serait d’agir sur les couts d’exploitation, d’atterisage, du personnel et autres couts fixes.
  • Un autre piste est l’utilisation massive d’Internet.

Dans ce domaine toutes les compagnies aériennes africaines (ou presque) disposent d’un site internet plus ou moins reussi. Nous nous sommes amusés à parcourir ces sites pour essayer de les comparer et voir le niveau de services ou de prestations proposé. Nous avons utilisé les criteres suivants:

  • Identité
  • Moteur de recherche
  • Produits
  • Achat et reservations de billets
  • Programme de fidélisation
  • Confidentialité et ethique

Ce classement ne reflète que notre avis, nous attendons le votre dans les commentaires, voici donc les meilleurs sites de compagnies aeriennes africaines:

  1. Air Algerie
  2. Air Burkina
  3. Kenya Airways
  4. Air Botswana
  5. Kulula
  6. SAA
  7. Tunisair
  8. Air Mauritius
  9. Ethiopian Airlines
  10. RAM

En passant une petite idée de business: pourquoi ne pas créer un comparateur de prix pour les vols vers l’afrique et à l’interieur de l’afrique? Signaolons aussi l’excellent blog http://www.africanflyer.com/ 

Written by africa2point0

septembre 28, 2006 at 9:56

Publié dans Uncategorized

Do you know iBhuku?

leave a comment »

iBhuku.com is set to become the pre-eminent independent eBook publisher and distributor of African short fiction. They secure the electronic rights to short fiction works and sell them in Adobe PDF electronic format.

Take a tour of the site at http://www.ibhuku.com/

Written by africa2point0

septembre 28, 2006 at 12:18

Publié dans Uncategorized

Doing Business in Africa

leave a comment »

Once again, Africa is listed as the most difficult place in the world to do business. So why are some businessmen happy to be there?

The answer in this article of The Economist.

Written by africa2point0

septembre 27, 2006 at 6:16

Publié dans Uncategorized

[Interview] www.benoue.com

with 6 comments

Je vous parlais sur le précédent post de l’interview du créateur du site Benoue.com La voici dans son intégralité. N’hésitez pas à réagir.

C’est quoi http://www.benoue.com ?

Benoue est un service d’envoi de SMS par Internet, permettant de s’affranchir de l’obligation d’avoir un téléphone portable pour envoyer des SMS, et donc de communiquer sur téléphonie mobile. Le service s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises.

Pour les entreprises, nos services permettent de faciliter la communication envers leurs clients, grâce au SMS, qui est reconnu comme le moyen de communication ayant le plus grand taux de lecture.

En effet, plus de 95% des destinataires lisent les SMS publicitaires qu’ils reçoivent, contre seulement 15% environ qui ouvrent les mails publicitaires. Néanmoins, les entreprises doivent vérifier que leurs messages ne sont pas intrusifs et qu’ils ont préalablement l’accord des clients.

Il faut savoir que la publicité sur mobile sera la prochaine génération de publicité. En Afrique, comme le réseau 2G est le plus répandu, la déclinaison en sera la communication par SMS.

Cette forme de communication donne de meilleurs résultats car le message est court pour l’utilisateur; par contre, les entreprises ont un gros effort de miniaturisation de leurs messages à faire.

Pourquoi le nom Benoue?

Le nom « Benoue » est un clin d’œil à mon pays, le Cameroun. La Benoue est le principal affluent du fleuve Niger. Elle prend source dans l’Adamaoua (province du Cameroun), traverse le Nord (province du Cameroun) avant de continuer au Nigéria, puis au Niger. C’est donc, un liant entre différents pays, tout comme Benoue se veut le liant entre plusieurs personnes ou entités voulant communiquer.

Quels sont les nouveaux services qui sont en cours d’élaboration ?

Actuellement, les utilisateurs peuvent s’inscrire, acheter des crédits de SMS par carte bleue (via Paypal), ou par services Audiotel (disponibles pour une dizaine de pays), et envoyer leurs SMS.

Nous sommes en train de mettre en place les fonctionnalités suivantes :

– une aide à l’écriture de numéro au format international. En effet, nos services ont besoin du numéro international des destinataires de SMS, et nous avons constaté que plusieurs clients ignoraient souvent l’indicatif de leur propre pays. Cette fonctionnalité devrait donc permettre d’éviter de multiples erreurs de routage.

– une mutualisation des données utilisateur, qui tiendront désormais sur une seule page

– une fonctionnalité de transferts de crédits. Cette fonctionnalité est destinée principalement aux clients non bancarisés ou n’étant pas inscrits à Paypal. Ils pourront demander à une de leurs connaissances d’acheter les crédits et de le leur transférer sur leur compte

– la programmation d’envoi de SMS. Les clients pourront à l’avance programmer l’envoi de vœux de Noël, des messages importants à envoyer dans le futur. Benoue se chargera de livrer leurs SMS en temps et en heure.

Par ailleurs, nous sommes en train de réfléchir à une solution de vente de crédits par carte à gratter, pour mieux couvrir les zones rurales africaines, et certaines zones urbaines. Ces cartes seront mises en vente dans les cybercafés et peut-être dans d’autres points de vente à définir. Nous sommes encore en négociation avec des partenaires. La faible bancarisation nous oblige à innover tous les jours pour satisfaire les besoins de nos clients.

Enfin, nous pensons aussi construire un logiciel d’envoi de SMS, qui évitera à nos gros clients d’avoir à se connecter sur notre site pour envoyer des SMS. Ils pourront ainsi optimiser leur bande passante et leur temps de connexion à Internet.

Qui sont les investisseurs qui vous accompagne ?

Nous sommes une bande d’amis, qui gérons le service dans une ambiance très bon enfant. Il n y a pas d’investisseurs institutionnels ou de business angels associés à nos services.

Nous tenons à l’indépendance et ne souhaitons pas pour le moment subir un éventuel diktat des investisseurs.

Néanmoins, nous prévoyons une croissance de nos activités sur le court-terme, et là, nous irons à la recherche d’investisseurs privés.

Avez-vous une demande à faire ?

Oui, je demanderais à tous les lecteurs de ce message de ne pas hésiter tester l’efficacité et les tarifs de Benoue. Et s’ils sont satisfaits, ils ont le droit de le dire à leurs proches, amis et connaissances.

Et s’ils ont des idées d’amélioration, nous sommes bien-sûr ouverts aux propositions des clients; ils peuvent soumettre leurs idées à l’adresse http://www.benoue.com/contact_us.php

Written by africa2point0

septembre 12, 2006 at 11:40

Publié dans Uncategorized

[Interview] C Vasseur PDG d’Adico Liberia

with 2 comments

Il est salarié en France et entrepreneur en Afrique, lui c’est Christophe Vasseur le créateur de Adico Liberia entreprise de conditionnement d’eau en sachet. Il a bien voulu repondre à nos questions. Savourez.

Quelle est l’activité d’Adico?

ADICO = African devlopment and investment company. Notre objet social est large afin de ne pas laisser passer une éventuelle opportunité. Notre métier est le conditionnement d’eau potable à destination du public en sachet termo-soudés de 50 cl. Notre usine est situé à Monrovia. Notre marque « Peacewater ». Nous produisons entre 27000 à 60000 unités/jour (suivant saison). Nous disposons de 4 camions pour faire la distribution sur Monrovia. L’effectif est de 25 personnes.

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans la gestion quotidienne
de l’entreprise étant donné que vous la dirigez à distance?

Au niveau administratif il y en a peu, la législation libérienne est assez souple. Les principales difficultés sont d’ordre technique, en effet nous privilégions les fournisseurs locaux. Notre emballage provient de Sierra Léone nous en avons trouvé un meilleur au Ghana, mais il est difficile de traverser la Cote d’Ivoire en ce moment.

L’autre grande difficulté est l’alimentation électrique, l’électricité vient d’être remise à Monrovia depuis juillet 2006 mais seuls 3% de la ville est reliée, nous avons donc un très gros groupe électrogène qui consomme beaucoup.

Et en ce qui concerne la gestion à distance ?

Merci Internet et ouf le téléphone ! J’ai un reporting hebdomadaire des flux de l’entreprise et j’ai des contacts quasi quotidiens par téléphone. (grosse facture!) Je me rends une fois tous les deux mois à Monrovia. Pour ce qui concerne les flux financiers j’ai un état des entrées / sorties du compte et je dois donner mon accord sur toute somme importante (200 USD). 

NB : Il y toujours une personne de la famille qui a un regard dessus.

Enfin tous les 6 mois un audit est effectué par un cabinet comptable

Votre capital est à 95% familial pensez vous à l’ouvrir et à faire appel aux
banques ou capital risque?

Vous savez, le Liberia n’est pas encore considéré comme un pays exempt de risques, nous avons choisi d’être indépendants financièrement mais nous restons ouverts à toute proposition… Nous avons la confiance de notre banquier. Ce qui nous intéresserai le plus serait de bénéficier de parrainages de grosses sociétés qui travaillent dans notre secteur (ex passer par une grosse centrale d’achat sur nos fournitures).

Un dernier mot?

Une chose me fait très plaisir c’est votre approche de l’Afrique, L’Afrique a besoin de tout sauf de bons sentiments et de compassion. C’est par les affaires que l’on développe un pays ! Notre règle d’or est de réinvestir dans le pays ou en Guinée ceci pour deux raisons :

1 – nous nous voyons mal faire remonter nos bénéfices en France ou aux EU, il y’a trop de choses à faire la bas !

2 – le taux de change US/euro n’est pas favorable et donner de l’argent au fisc américain et français sur de l’argent des libériens nous est insupportable.

Si vous voulez contacter Adico liberia voici l’adresse adico_liberia@yahoo.com

Prochaine Interview le createur du site www.benoue.com

Written by africa2point0

septembre 11, 2006 at 1:38

Publié dans Uncategorized

Make your Blog Popular

leave a comment »

These advices are given by David L. Sifry in Wired Magazine. He is the CEO of Technorati If you want to make your blog popular you must:

  1. React Quickly
  2. Make your post easy to read
  3. Link, Link, Link
  4. Optimize for search engines
  5. Post, Post, Post 

I’m trying to follow his advice hope will help you too.

Written by africa2point0

septembre 10, 2006 at 9:42

Publié dans Uncategorized

NinoTop

leave a comment »

L’ordinateur à 100$ (il parait qu’il coutera finalement 140$) vous connaissez. Le PC 2.0 vous connaissez aussi? Si oui alors vous etes un super geek, si non je vous propose de découvrir la tres belle initiative de Laurent Bevras: Ninotop, c’est un PC à destination des pays emergeants. Laurent est entrepreneur au Maroc pays qui sera le marché naturel de ce PC 2.0 mais je ne doute pas que cette iniative s’etende aux autres pays Africains.

Allez  faire un tour sur le blog de Laurent pour l’evolution de ce PC qui ne manquera pas de faire bouger le marché africain. 

Update: Le NinoTop devient le LinuTop 

Written by africa2point0

septembre 9, 2006 at 7:52

Publié dans Uncategorized