Africa 2.0

Le Blog de l’Afrique innovante, volontaire et positive

I need your help

with 31 comments

Je n’écris pas beaucoup ces derniers temps, la faute aux différents projets dans lesquels je suis impliqué. Pour deux d’entre eux j’aurai besoin de votre avis sur quelques questions que je me pose:

  • Etes vous prêt à acheter sur un site Internet et vous faire livrer vos achats chez vous à Douala, Dakar ou Libreville ?
  • Quels types de produits (CD, DVD, nouveautés, introuvables,
    séries limitées, …) vous intéresseraient ?
  • Quel est le critère le plus important pour vous en terme d’achat de produit sur Internet : prix ? qualité ? délai de livraison ? nouveauté ?
  • Etes vous pret à payer vos achats avec une carte de paiement pré-payé disponible dans les cyberscafés ou les revendeurs de cartes prépayées?
  • Quels sont les services à la dispora auxquels vous avez accès?

Merci d’avance pour votre aide.

Publicités

Written by africa2point0

août 6, 2008 à 9:05

Publié dans Uncategorized

31 Réponses

Subscribe to comments with RSS.

  1. Etes vous pret à acheter sur un site Internet et vous faire livrer vos achats chez vous à Douala, Dakar ou Libreville ?
    Oui, mais la plupart des banques locales ( au Cameroun par ex.) de delivrent pas de cartes qui permettent de payer en ligne

    Quels types de produits (CD, DVD, nouveautés, introuvables,
    séries limitées, …) vous intéresseraient ?
    Presque tout: CD, DVD, produits pharmaceutiques

    Quel est le critère le plus important pour vous en terme d’achat de produit sur Internet :
    délai de livraison, le service apres-vente

    Etes vous pret à payer vos achats avec une carte de paiement pré-payé disponible dans les cyberscafés ou les revendeurs de cartes prépayés?
    Oui

    Quels sont les services à la dispora auxquels vous avez acces?
    Peux tu expliquer services a la diaspora s’il te plait

    Question:
    Quel est ta cible?

    bambi

    août 6, 2008 at 1:23

  2. Merci Bambi pour tes reponses
    Tu veux avoir une idée des SAD? http://nino.akopo.com/post/2008/03/04/happysend-un-autre-venu-dans-la-galaxie-des-services-la-diaspora

    Ma cible les africains…

    Etum

    août 6, 2008 at 1:29

  3. Etum, les africains, selon qu’ils sont en Afrique ou en Europe, ça change du tout au tout.
    Et lorsque tu dis en même temps, SAD et cartes prépayées dans les cybercafés, on a un peu de mal à se retrouver.

    Pour répondre aux questions:
    1. J’ai très souvent besoin d’acheter et/ou de faire livrer à Douala ou Yaoundé, mais ce n’est pas chez moi.
    2. Livres, CD/DVD, produits pharmaceutiques, ordinateurs portables.
    3. C’est plus simple de payer avec ma CB 🙂
    4. Téléphonie (cartes prépayées), SMS

    Ti Aya

    août 6, 2008 at 1:50

  4. Docta,
    Je parle des africains qui vivent en Afrique. Merci pour tes reponses…

    Etum

    août 6, 2008 at 1:59

  5. A votre service, M.

    Ti Aya

    août 6, 2008 at 2:19

  6. Je vois ce que veut dire SAD

    Quels sont les services à la dispora auxquels vous avez acces?
    Aucun
    Pas tres pratique ces SAD si on sort des produits comme les telecom.
    Du moins j’ai du mal a voir comment ca peut etre pour des produits pharmaceutiques par exemple.

    Si ta cible c’est les Africains d’Afrique utilise en plus du net un autre vecteur de communication pour mieux les atteindre et avoir une enquete plus realiste.

    bambi

    août 6, 2008 at 2:30

  7. Bambi,
    Une enquete plus réaliste est en cours mais comme vous etes beaucoup plus renseigné que moi alors je fais appel à votre science.
    Quelques exemples de SAD http://www.teranga-rewmi.com/iteranga/index.php

    Etum

    août 6, 2008 at 2:42

  8. Etum, donc tu fais le racisme anti-africain-hors-Afrique? Ah’yaaaaaaaa !
    Lol faut pas fasser moi rigouler

    Si la cible c’est les africains hors d’Afrique, je crois qu’il faut également s’intéresser à l’aspect connexion, non? Quand, où, comment, pendant combien de temps le client potentiel va-t-il en ligne?

    En effet, si la plupart des clients se connectent entre 11h et 13h pour leurs achats, et que justement c’est à ce moment là que tes serveurs vont offline pour la maintenance journalière, il risque pas d’avoir enjaillement.
    Ou encore, si le client n’a que 30 minutes à sa disposition, ou bien une connexion essouflante et essouflée, alors l’achalandage des offres ne devrait pas être fait de la mm facon que s’il avait tout le temps ou une connexion de 6 Mb/s.
    Ou bien y’a pas de ou bien?

    Eddy

    août 7, 2008 at 9:03

  9. Si je peut me permettre, à partir du moment ou ta cible sont les africains résidant en Afrique, peut on encore parler de « SAD » ?
    En effet, SAD c’est pour « Service A la Diaspora », plus précisément la diaspora Africaine, , ce qui désigne communément les africains ne résident pas sur le continent Africain. Donc dans ton cas de figure, il n’est pas nécessaire de parler de SAD, c’est plutôt de l’e-commerce africain tout simplement…

    Sinon, concernant le sondage, mes réponses sont les mêmes que celle de TiAya, en tant que africain « de la diaspora »…

    Jikeb

    août 7, 2008 at 9:07

  10. Errata:
    si la cible c’est les africains EN Afrique, voulais-je écrire.
    Trop de vin de palme le matin là aussi, c’est pas bien hein.

    Eddy

    août 7, 2008 at 9:18

  11. Eddy arrete de jong le Matango le chap.

    Jikeb,
    SAD dans le sens ou est ce qu’il est necessaire de donner la possibilité aux internautes africains sur le continent de demander par exemple du credit téléphonique à une connaissance en europe?

    Etum

    août 7, 2008 at 10:37

  12. Ok Eddy, je comprends mieux maintenant :).

    Jikeb

    août 7, 2008 at 12:26

  13. J’aime les livres. J’aimerais bien m’en faire livrer de partout et les recevoir chez moi. Je déteste le marché. Je préfèrerais, en allant au Cameroun – je vis à Abidjan – ne pas me taper le marché d’Abidjan et acheter ce qui s’y vend (babioles, chemises à l’ivoirienne, etc…) en ligne, me faire livrer en 24h et basta.
    Je n’aime pas aller payer ma facture d’eau ou d’électricité. J’aimerais pouvoir payer en ligne, comme je paie aujourd’hui ma connexion internet par téléphone. En ces temps de vie chère, il y a des déplacements qui énervent.
    Est-ce ti vois ?

    Théo

    août 7, 2008 at 10:25

  14. Oui Théo je vois merci pour ce feedback. Bientot tu pourras payer tes factures en ligne à Douala lol pour le rest ca arraive…

    Etum

    août 7, 2008 at 10:37

  15. Heu Eddy! Moi-mm je voulais déjà égrenner mon chapelet de doléances et autres plaintes et reclamations.
    Non, Etum décide que les africains de la diaspora … ah ka!!!

    En tant qu’ancien africain d’afrique, je réponds quand meme, par force! va dire!
    J’ai eu à acheter, ou du moins, payer pour des services de TOEFL étant à Yaoundé. Ca ne m’aurait pas rebuté d’en faire autant pour les livres, CD, DVD etc. les pbs sont facilement identifiables:
    – disposer d’une connexion
    – avoir confiance en les moyens de sécurisation de la transaction
    – avoir confiance en les moyens de livraison
    – avoir le contact facile avec le partenaire pour toute reclamation, feedback

    Bien evidemment, je ne peux malheureusement pas répondre précisement à toutes les questions que tu as posées vu le contexte. Mais tu auras un peu de mal à avoir des contributions « d’africains d’afrique » pour ton analyse, non?

    Kans

    août 8, 2008 at 10:56

  16. Kans,
    Les africains d’Afrique sont consultés d’une autre maniere sur place. Merci pour ton feedback, il est tres important en tant qu’ancien africain d’Afrique lol. La diaspora aura aussi ses services: les SAD

    Etum

    août 8, 2008 at 11:58

  17. Je me rappelle quand j’usais encore mes fonds de pantalon sur les bancs de ngoa, j’obtenais chez les libraires des devis de 75.000 à 100.000 FCFA pour des livres d’info dont les équivalents aujourd’hui coûtent autour de 50 euros en Europe. Il fallait les commander spécialement, vu qu’ils n’étaient jamais en rayon.
    J’ai même dû une fois devenir le bad cops d’un mec, juste parce que j’ai appris qu’il avait la Bible Linux. Un must à l’époque.
    Etum, obosso.
    Comme ça nos péri frères n’auront plus le même pb.

    Maintenant que tu as promis, nous on wait aussi notre part. SAD oyééé!!! Ou bien?

    Ti Aya

    août 8, 2008 at 1:53

  18. « Etes vous prêt à acheter sur un site Internet et vous faire livrer vos achats chez vous à Douala, Dakar ou Libreville ? »

    Oui mais, je suis à Yaoundé et l’accès à Internet n’est pas ausi démocratisé qu’on peut le penser. Vous faites la pôlè aux gens de Yaoundé?

    « Quels types de produits (CD, DVD, nouveautés, introuvables,
    séries limitées, …) vous intéresseraient ? »

    Tous ces produits m’intéressent, surtout les livres.

    « Quel est le critère le plus important pour vous en terme d’achat de produit sur Internet : prix ? qualité ? délai de livraison ? nouveauté ? »

    D’abord prix/qualité, ensuite délai de livraison. M’en fous de la nouveauté.

    « Etes vous pret à payer vos achats avec une carte de paiement pré-payé disponible dans les cyberscafés ou les revendeurs de cartes prépayées? »

    Oui si c’est un topo dont je suis sûr de la fiabilité.

    Quant aux Sad, …

    Edouard

    août 8, 2008 at 2:36

  19. Edouard quelle polè? ca vous les gens de ngola là vous aimez trop ca. n’est ce pas c’est vous qui avez le pays et internet vous pache?

    Ti Aya merci pour le feedback on va regler le probleme des peri freres là vites

    Etum

    août 8, 2008 at 3:38

  20. Moi aussi, je me permet d’apporter ma mbindi contribution en tant qu’ancien étudiant de ngoa (aujourd’hui entrain de faire la mêm chose mais à paris). De plus, j’ai eu dans le adre de mes études eu à faire pas mal de recherches sur les possibilités de développement des NTIC en afrique.
    En effet, comme l’a dit Edouard plus haut, le net n’est pas encore aussi démocratisé au camer qu’on le croit.
    Les gens plus à même d’acheter sur internet sont les étudiants (livres, ordinateurs portables…). ET potentiellement les entrepreneurs (voitures d’occasions, pièces détachées, electroménager…)… Le délai de livraison, le prix, et le SAV sont bien entendu les critères primordiaux.
    l’autre principal frein est le faible taux de bancarisation. Bcp de gens ignorent même qu’il possible de commander en ligne. Les cartes de credit ne sont pas très connues… D’après mon expérience perso, je crois qu’il ya un énorme potentiel, notamment en système de paiement par carte. j’ai d’ailleurs été sollicité un nombre incalculable de fois par des amis, frères,…du camer qui me demandaient d’effectuer pour leur compte divers paiements en ligne avec ma carte bleue (frais dinscription à des examens: toelf, cisco… à des univesités, à des concours…).
    Donc je pense que pour réussir à apporter un réel service, il faudra en plus du net, une véritable présence physique sur place (avec des bureaux, des entrepôts…).

    Neo

    août 10, 2008 at 11:44

  21. Etum, si je comprends bien ta réaction là… ça veut dire nous qu’on est du côté de la capitale politique, voisins de Popol Ier et de Tsimi Evouna, on est out! Je proteste!

    TAMBA

    août 11, 2008 at 10:41

  22. Etum

    Evidemment il y a un gros potentiel en Afrique vu que les usines à gaz d’Europe ne s’intéressent pas encore à ce continent.

    Je sais qu’il existe déjà des cartes prépayée en Algérie (bientôt au Maroc) en Côte d’Ivoire et bientôt au Gabon mais que ces cartes te permettent d’acheter, pour l’instant, uniquement des services (jeux en ligne, téléchargement, cours, …).

    Donc, comme les NTIC évoluent en Afrique (52 M d’internautes qd meme) et si un site marchand SERIEUX de produits se met en place (toi peut être) plusieurs questions se posent :

    La 1ére est de savoir si les africains (d’Afrique donc) seront prêt à payer plus cher (frais de livraison mais aussi droit de douanes en sus à l’arrivée du produit uniquement) un produit plutôt que d’attendre qu’il soit sur le marché « physique ».

    La 2nde question est « pourront-ils attendre 4 à 5 semaines la livraison de leur(s) produit(s) ? »

    Autre question est de savoir ce qui les rassurerait au point d’acheter sachant que le cyber-marchand se trouverait à plusieurs milliers de KM (Assurance contre le vol, SAV, …)

    Amicalement

    Philippe

    août 11, 2008 at 12:52

  23. Que de questions… que d’idées… merci pour vos inputs

    Etum

    août 11, 2008 at 2:29

  24. @Philippe,
    Pour ta dernière question, il existe des sociétés et des compagnies d’assurances au Cameroun qui peuvent faire le relai pour le SAV et l’assurance. On peut penser à des partenariats comme celui que MS a avec des sociétés sur place qui assurent le support ce ses logiciels. Pour les milliers de kms, on a le même problème quand à Novoitou on achète un Sony sur rueducommerce.com.

    Ti Aya

    août 12, 2008 at 8:40

  25. Si l’accès local au net est compliqué, il y’a moyen d’y remedier, sur le même principe du cybercafé. Je m’explique.
    Supposons que l’entreprise Ayiobande SARL souhaite proposer des services (d’achat ou autres) en ligne sur son site ayiobande.cm. Elle ouvre des bureaux dans les principales villes des zone peu ou pas connectées, bureau(x) qu’elle équipe de machines reliées au net, exactement comme au cyercafé. Le potentiel client, qui n’a pas accès au net s’y rend, et surfe gratuitement sur ayiobande.cm, passe sa (ses) commandes, en sirotant ses bibines et divayant avec les petites.
    Cela a l’avantage de répondre un peu à la question de la confiance, posée par Philipe.
    On peut même s’imaginer que le client ait le choix entre se faire livrer à domicile et aller chercher lui-même son paquet au bureau dès qu’il y est disponible.

    ps. Etum, attention à ce que tu dis contre la ville au sept collines. Comme on dit chez nous à Ngola, est-ce que tu sais à qui tu as affaire? 🙂

    Eddy

    août 12, 2008 at 2:15

  26. Eddy,
    les gens de Ngola aiment trop ca là bas il y’a que Popaul, le reste c’est le bep bep.

    Belle idée ton extranet

    Etum

    août 12, 2008 at 2:23

  27. Lool Etum, exactement. Il faut qu’on décentralise vite, là notre bep bep va un peu bolè.

    (Citation de Theo)
    Je n’aime pas aller payer ma facture d’eau ou d’électricité. J’aimerais pouvoir payer en ligne, comme je paie aujourd’hui ma connexion internet par téléphone.
    (fin de citation)

    Ca c’est interessant. Je me rapelle qu’adolescent, en allant payer notre facture d’électricité, je payais également celle du voisin, quand il était débordé. C’est une niche non exploitée Je suis sûr que plein de gens pensent comme Theo, et qu’il y’a du business potentiel là derrière.

    Le seul bémol, c’est un domaine à fort potentiel de conflits juridiques, surtout si le service de paiement en ligne est offert par une 3e partie, et non la compagnie d’électricité…

    Eddy

    août 12, 2008 at 3:00

  28. Eddy,
    AES Sonel et Eaux du Cameroun sont en train de travailler sur le sujet avec l’aide de certaines personnes que je connais. Stay tuned

    Etum

    août 12, 2008 at 3:56

  29. Aes Sonel et la Camerounaise des eaux y travaillent? Pardon qu’ils fassent seulement vite. C’est déjà trop avec les rangs et le temps que ça prend, et les gens qui ne s’alignent jamais (demandant si on sait à qui on a affaire). Il y a trois mois de cela j’ai même oublié avec la pression du boulot, et ils sont venus enlever mon compteur d’eau.

    Etum, je sens que vous voulez seulement me rendre jaloux hein. Vous alignez de belles idées comme ça en excluant d’office les voisins du président de la rue publique?

    TAMBA

    août 12, 2008 at 4:54

  30. Edouard,
    Est ce que l’on peut oublié les TARA d’en haut comme toi?

    Etum

    août 12, 2008 at 5:02

  31. Eddy & Etum >je ne parle pas des factures postpayées mais pour les compteurs d’electricité je connais un projet qui se monte sur certains pays pour les gens qui sont obligés de faire la queue sous la pluie, le soleil ou qui restent dans le noir sans frigo les jours fériés …

    Les gens j’espére en 2009 pourront acheter leurs unités par internet et surement qu’il y aura donc des jobs qui vont s’inventer pour aider ceux qui n’ont pas accés ou qui ne connaissent pas internet pour alimenter leur compteur.

    Eddy > Oui pour rassurer les clients, externaliser la passation des commandes et la mise à disposition des colis sur un « point relais » est une bonne idée même si l’investissement serait conséquent. Ou alors un partenariat avec les cybers et transporteurs locaux sera faisable aussi …

    Philippe

    août 12, 2008 at 7:28


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :